Acheter en VEFA : nos conseils pour réussir votre achat sur plan

Publié le : 04 avril 20236 mins de lecture

L’achat sur plan, plus communément appelé VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement), est un mode d’acquisition immobilier de plus en plus populaire en France, même pour la vente de bien immobilier atypique. Cette forme d’achat offre la possibilité d’acquérir un nouveau logement avant sa construction, permettant ainsi de personnaliser son futur chez-soi selon ses souhaits. Cependant, acheter en VEFA peut comporter des risques, tels que le respect des délais et des étapes de paiement. Afin de réussir votre achat sur plan en toute quiétude, voici les conseils les plus utiles.

Comprendre la VEFA

La VEFA est une forme d’achat immobilier qui consiste à acquérir un logement qui n’existe pas encore. L’acquéreur achète en fait un bien immobilier sur plan, c’est-à-dire qu’il signe un contrat de réservation avec le promoteur immobilier, qui s’engage à construire et à livrer le logement à une date déterminée. Cette vente est encadrée par la loi et les contrats doivent contenir des mentions obligatoires.

Vérifier les garanties et les assurances

Avant de signer un contrat, il est essentiel de vérifier les garanties et les assurances proposées par le promoteur immobilier. Il doit notamment présenter une garantie financière d’achèvement pour assurer la livraison du bien en cas de défaillance du promoteur. Il doit souscrire différentes assurances, comme la garantie décennale, qui couvre les vices cachés et les dommages affectant la solidité du bâtiment.

Prendre le temps de bien choisir son logement

Définir ses critères

Avant d’acheter un bien en VEFA, il est important de définir ses critères : type de logement, nombre de pièces, surface, étage, exposition, etc. Cela permet de se concentrer sur les offres répondant à ses besoins et d’éviter les mauvaises surprises.

Consulter les plans et les maquettes

Le promoteur doit fournir des plans et des maquettes pour permettre aux acheteurs de se projeter dans leur futur logement. Il est donc essentiel de les consulter avec attention, en prêtant particulièrement attention à l’emplacement des pièces et des équipements.

Visiter le site et les environs

Il est recommandé de visiter le site de construction et les environs pour se faire une idée de l’environnement. Cette visite permet de se rendre compte de l’emplacement du logement, de son orientation et de son exposition.

Prendre en compte les aspects juridiques

Le contrat de réservation doit mentionner les caractéristiques du logement, son prix, les modalités de paiement, la date de livraison, etc. Il est alors important de prendre le temps de bien étudier ce document et de demander des précisions en cas de besoin.

Négocier avec le promoteur

Se renseigner sur les prix pratiqués

Avant de négocier avec le promoteur, il est essentiel de se renseigner sur les prix pratiqués dans le quartier et dans la ville. Cette analyse permet de connaître la fourchette de prix acceptable et de ne pas se faire avoir.

Analyser les avantages et les inconvénients de l’offre

Il est important d’analyser les avantages et les inconvénients de l’offre proposée par le promoteur : qualité des prestations, situation du logement, date de livraison, etc. Cette analyse permet de mieux argumenter et de proposer des contreparties en cas de négociation.

Établir un argumentaire pour négocier

Pour négocier avec le promoteur, il est important d’établir un argumentaire solide, en se basant sur ses propres critères et sur les avantages de l’offre proposée. Il est possible de proposer des contreparties, comme un paiement plus échelonné ou des aménagements dans le logement.

Connaître les points non négociables

Il est enfin important de connaître les points non négociables pour le promoteur : par exemple, la date de livraison ou certaines prestations. Il est donc inutile de perdre du temps à négocier ces points-là.

Respecter les étapes de l’achat sur plan

Une fois que toutes les négociations ont été effectuées et que le contrat de réservation a été signé, il est important de respecter les étapes de l’achat sur plan : versement de l’acompte, signature de l’acte de vente chez le notaire, versement des sommes restant dues, et enfin livraison du logement.

  • La VEFA permet d’acquérir un bien immobilier sur plan.
  • Il est important de vérifier les garanties et les assurances proposées par le promoteur immobilier.
  • Il est essentiel de prendre le temps de bien choisir son logement en définissant ses critères, en consultant les plans et les maquettes, en visitant le site et les environs, et en prenant en compte les aspects juridiques.
  • Pour négocier avec le promoteur, il est important de se renseigner sur les prix pratiqués, d’analyser les avantages et les inconvénients de l’offre, d’établir un argumentaire solide, et de connaître les points non négociables.

Plan du site